InBox

La newsletter destinée aux auteurs et autrices Kessel. Des infos, des recos, des interviews, des conseils... Tout ce qu'il vous faut pour emmener votre NL très haut !

image_author_Inbox_null
Par Inbox
49 articles
7 juil. · 2 mn à lire
Partager cet article :

Nouveaux médias et engagement : retour sur l'événement Kessel x Creatis

Vous étiez nombreux hier soir à écouter et poser vos questions à nos invités d’une soirée : Léa Salamé, Maud Caillaux, Alfred de Montesquiou, Dan Geiselhart, Ludovic Blecher. Une discussion passionnante sur l’avenir des médias et les notions d’engagement et d’influence.

Kessel x Creatis
Les nouveaux médias de l’engagement

Hier soir, Kessel s’associait à Creatis pour un talk exclusif sur l’avenir des médias. Des invités passionnés et un échange passionnant sous le signe de l’engagement.

Ce qu’on en retient : faites des choix, ils vous le rendront bien !

1/ Choisissez votre audience et employez-vous à lui être utile.

L’enjeu de l’époque est celui de la défiance grandissante envers les médias traditionnels. Ce phénomène invite à se poser des questions simples qui devront guider chaque choix éditorial et stratégique futur :
Pourquoi fait-on du journalisme ? Quel est le sens de notre contenu ? Qu’a-t-on à offrir à notre audience ?

Les médias et modèles d’information qui fonctionnent partagent un point commun : une proposition de valeur unique, en adéquation avec leur audience.

Et pour répondre aux attentes d’une audience cible, pas de secret : il faut la connaître sur le bout des doigts. Se familiariser avec ses habitudes, ses convictions, les valeurs qu’elle porte et défend… Étudier votre audience, récolter et exploiter les données collectées seront vos meilleurs alliés pour viser juste.

“Certains médias de niche adressent des audiences très particulières en faisant des choix. Et ces choix fonctionnent quand ils rencontrent leur audience, c’est-à-dire avant tout quand ils lui sont utiles.”

Ludovic Blecher, ancien rédacteur en chef de Libération

2/ Choisissez de vous engager pour des causes qui vous animent.

La cause que vous défendez est reine, c’est elle qui vous permettra de vous connecter à votre audience, car elle se reconnaîtra dans votre projet. Elle doit transcender le business pour aller plus loin que le message que vous portez, qu’il soit écologique, social, économique…

À l’heure de l’influence et du personal branding, le porteur de message est presque aussi important que le message en lui-même. Votre authenticité et votre engagement doivent être très clairs et impacter vos choix.

“Quand on est journaliste ou reporter de guerre, on s’engage pour l’exactitude de l’information que l’on communique. Cet engagement implique d’avoir conscience de l’impact de l’information, savoir se mettre de côté et rester objectif coûte que coûte.”

Alfred de Montesquiou, grand reporter et prix Albert Londres

3/ Choisissez d’incarner certains de vos messages.

On l’a dit, le porteur de message a toute son importance désormais. Les convictions et les ressentis de ceux qui informent et communiquent ont un impact sur ceux qui consomment l’information.

Maud Caillaux, cofondatrice de Green-Got, néobanque qui finance la transition écologique, n’hésite pas à se mettre en scène pour donner de l’ampleur à ses poissons d’avril : à la Une du TIME pour mettre en lumière la croissance de son entreprise, ou en répondant à un faux tweet d’Elon Musk.

Consommée avec modération, subtilité, et en vous assurant de ne pas le faire aux dépends du moteur de votre engagement, l’incarnation peut emmener votre action plus haut.

“J’utilise de plus en plus le “je” avec le temps. Quand quelque chose m’émeut, m’a plu, m’a interrogée, je le dis et mes interviews prennent tout de suite une autre dimension, plus intime et plus authentique.”

Léa Salamé, journaliste et animatrice

4/ Choisissez des histoires à raconter pour fédérer autour de votre projet.

Vous pourriez avoir les meilleures intentions du monde, si vous n’arrivez pas à les communiquer, vous n’aurez pas l’impact espéré.

Votre capacité à raconter votre histoire ou l’histoire de votre projet est ce qui engagera in fine votre audience, ce qui fédèrera autour de vos idées. Votre communication doit susciter de l’émotion chez votre interlocuteur : le rire, l’empathie, l’envie d’agir…

“Ce qui fait que Climax fonctionne, c’est qu’on traite de la révolution climatique, un sujet résolument important, avec humour et un peu d’impertinence : faire rire pour faire réagir.”

Dan Geiselhart, co-fondateur de Climax

Merci d’avoir été avec nous ☀️
L’équipe Kessel

Vous venez d’arriver sur Kessel ?

On organise un live de découverte de la plateforme ce mardi 11 juillet à 17h.

Pas disponible ce jour-là ? Pas de panique !
Les live de découverte auront lieu presque toutes les 2 semaines, le mardi à 17h.

Réservez votre session ici 👇